Bienvenue à Larchant

 

 Créée en juillet 1983 , l’Association Culturelle de Larchant préserve et révèle le patrimoine historique et naturel du village de Larchant.

ProgrammeContact

Actualités

Début Octobre : Extraction du bloc de grès de la grotte à la Peinture, témoignage vivant du Mésolithique… En savoir plus…

Le 09 octobre, lors de sa conférence, Boris Valentin, Professeur à Paris I, a présenté :
– les abris ornés du Mésolithique de Larchant et des communes voisines
–  les recherches  en cours à Larchant

Le 11 octobre, le CONCERT de Musique à portée « Musiciens du Mondes » Direction Manuel Bloch s’est déroulé dans la salle Sablonnière.

Le 18 octobre, trois groupes ont visité les fouilles de la grotte à la Peinture avec les archéologues. En savoir plus…

 

Histoire du village

Le village de Larchant est unique par les traces de l’histoire que l’on y rencontre. Des gravures rupestres, à la fontaine Saint-Mathurin … 10 000 ans d’histoire accompagnent vos promenades …

Un patrimoine hors du commun

Le plateau agricole à l’ouest occupe la moitié du territoire communal. Il est interrompue par le golfe de Larchant. Le paysage s’ouvre, alors, sur la forêt de la Commanderie. Les blocs de grès de la Dame Jouanne ou de l’Éléphant laissent planer une impression surréaliste renforcée par la végétation.
En bas du coteau, masqué par la pente et par les massifs boisés, le village n’est visible que de près. Le clocher de l’église Saint Mathurin émergeant des massifs accroche l’œil.
A l’intérieur de l’anse, les forêts ferment l’espace. Les vues s’ouvriront à nouveau à l’approche du Marais .

Au carrefour des climats océanique et méditerranéen

Site fragile pour sa diversité biologique, situé au carrefour des climats océanique et méditerranéen. Dans la forêt de Larchant des plantes aussi bien du sud que du nord de l’Europe se côtoient. Larchant rassemble une grande variété de milieux rares, des zones de marais, jusqu’aux pelouses sèches calcaires du plateau…Le champ d’observation de la biodiversité est presque illimité.

Les dernières nouvelles

Larchant : le voyage mouvementé d’un monolithe orné

Sous la direction de Boris Valentin, professeur d’archéologie à l’université Panthéon-Sorbonne et avec l’appui de la DRAC Île-de-France, de l’ONF, du PNR du Gâtinais français et de la Mairie de Larchant, une roche de plusieurs tonnes a été déplacée pour être exposée salle Sablonnière.

Il s’agit d’un monolithe enterré, qui avait été trouvé par Jacques Hinout, lors de sa fouille de la grotte à la Peinture, en 1981. Selon une hypothèse vraisemblable, ce bloc se serait détaché de la paroi de la grotte à l’époque mésolithique et serait retombé sur le sol de la grotte. Ce monolithe à trois faces, disposé au sein des couches mésolithiques qui avaient été datées de 7 000 à 7 200 avant J.C., a permis de situer avec certitude les pictogrammes sauveterriens qui l’ornaient. Car l’estimation de l’âge des gravures sur grès est toujours délicate à obtenir, en l’absence de repères.

Conscients de l’importance de la découverte, les autorités compétentes ont jugé utile que ce bloc orné puisse être vu et exposé au public, dans un but d’enseignement. C’est pourquoi son transport a été organisé les 1er et 2 octobre 2020. Son poids a nécessité de nombreuses collaborations, pour l’excaver, l’extraire, le déposer sur un traineau, lui faire descendre l’étroit chemin qui mène à la grotte, le transporter jusqu’à la salle de la Sablonnière, le nettoyer, le numériser en image 3D, le redresser et le poser sur un socle confectionné tout spécialement. Le monolithe, mis en valeur et éclairé, sera visible de l’intérieur de la salle. Un film de l’opération a été réalisé et sera présenté en janvier pour l’inauguration.

 

Le Chapitre de Notre-Dame de Paris

Le destin de Larchant s’engagea pour les huit siècles à venir quand, en 1005, Renaud de Vendôme (Renault ou Rainaud), évêque de Paris, fit don au Chapitre de sa cathédrale de la terre de Larchant. Le 2 décembre de l’année suivante, une charte du pape Jean XVIII...

Télécharger notre News letters

Vous trouverez dans cette lettre les informations sur la vie de notre Association, nos actions en faveur de Larchant, nos projets, et quelques courts articles sur l’histoire du village, de son église et sur les personnages qui ont croisé cette histoire.Dans la période...

Notre association

La création de l’Association, en juillet 1983, avait un caractère d’urgence. En effet, il s’agissait d’aider la commune de Larchant à assumer la part des travaux lui incombant, afin de sécuriser le monument qui, à l’époque, était devenu dangereux pour le public dans plusieurs de ses parties. Un devis avait été établi par l’architecte en chef des Monuments Historiques de l’époque, M. Rochette, et son montant nous sembla hors de portée d’une petite association de village.

Nous nous attaquâmes néanmoins au projet, en mobilisant nos adhérents et un large public et en travaillant avec les pouvoirs publics, Etat, Région, Département et Commune. Des concerts de niveau national nous firent largement connaître. Des dossiers de subvention et de sponsoring furent établis et transmis. Un compte à la Fondation de France permis de favoriser le recueil de dons, grands et petits. Cinq tranches de travaux suivirent avec l’appui du Crédit Agricole, des Friends of Vieilles Maisons Françaises, de Nina Ricci, de Digital, du Pèlerin Magazine, de Sifraco/Sibelco et de nombreux donateurs et amis anonymes de Larchant et de son église.

La somme des travaux, inscrite dans le devis de départ de 1983, soit 1,5 million d’euros hors taxes, a été atteinte et sera dépassée si la dernière tranche de restauration du gros œuvre, prévue pour 2010, est acceptée et lancée. Un quart de siècle plus tard, un élément essentiel de la mission que s’était fixée l’Association Culturelle, est rempli.

Église Saint-Mathurin

Le Chapitre de Notre-Dame de Paris décida d’édifier une église à Larchant, dans le dernier tiers du XIIe siècle, afin d’y accueillir les foules de pèlerins. Les travaux durèrent un peu plus de trois siècles, de la fin du XIIe siècle au début du XVIe siècle. Quelques  dimensions de l’édifice : longueur intérieure totale (y compris la nef ruinée) : 57 m, partie actuellement couverte : 34 m, longueur du transept : 29 m, hauteur des voûtes : 18 m, hauteur de la tour : 50 m.
L’église connu bien des vicissitudes, du grave incendie de 1490, jusqu’aux guerres de Religion, en 1568, qui laissa l’édifice dans l’état où nous le voyons aujourd’hui. L’angle Sud-Ouest de la tour s’écroula en 1675.

Larchant était une étape importante sur le chemin du pèlerinage jusqu’à Saint-Jacques-de-Compostelle. Encore aujourd’hui, on célèbre le Saint Mathurin lors du pèlerinage organisé chaque année durant la Pentecôte.

ans d'histoire à Larchant

rois de France

Adhérents

Les fleurs de l'Intestin

En 2018, nous avons décidé de créer un « Défi MICI » (Maladies Inflammatoires Chroniques de l’Intestin) en partenariat avec l’Association François Aupettit, dans notre village de Larchant (Sud Seine et Marne) Il existe deux maladies chroniques intestinales : Crohn et la Recto-colite hémorragique (RCH) En France, environ 250 000 personnes vivent avec une des deux maladies. Chaque année, 5 000 nouveaux cas sont répertoriés dont 3000 jeunes de moins de 25 ans. Actuellement, la médecine sait seulement « ralentir » les maladies et les masquer au cerveau pour qu’il ne détruise pas l’intestin.

Larchant Animation

Your content goes here. Edit or remove this text inline or in the module Content settings. You can also style every aspect of this content in the module Design settings and even apply custom CSS to this text in the module Advanced settings.

Nos événements

JUILLET

Les journées départementales du patrimoine

Depuis 2018, Larchant participe aux journérs départementales du patrimoine. Les associations proposesnt aux visiteurs : expo, visite, spectacles… L’édition 2020 a été annulée

SEPTEMBRE

Les journées européennes du patrimoine

Chaque année, notre équipe de bénévoles accueillent les visiteurs pour  des visites du village, de l’église, balade découverte des abris ornés, jeu de piste ou exposition…