Sélectionner une page

Bienvenue à Larchant :

Village historique situé dans la forêt de la Commanderie dans le massif de Fontainebleau (Sud Seine et Marne)

 

ProgrammeContact

Programme

• ASSEMBLEE GENERALE,  samedi 6 mars à 15 h., salle Sablonnière. Le pianiste Christophe Vautier donnera un récital après l’AG.

CONCERT « Nuits d’Orient »,  dimanche 7 mars à 16 h., salle Sablonnière. Pauline LEROY, mezzo soprano – Alejandro GABOR, baryton –  Jeyran GHIAEE, piano , interprètent des œuvres de musiciens français (Schumann, Saint Saëns, Ravel…) inspirés par l’Orient.

Evadez vous pendant 3 minutes

Concert Nuits d'Orient Larchant La Fuite master Concert Nuits d'Orient Larchant

frown Le programme sera maintenu ou annulé selon l’évolution de la réglementation anti-COVID.

Actualités

L’ONF sécurise le rocher de l’Éléphant en forêt de la Commanderie

Apprécié des grimpeurs, ce bloc emblématique du massif de Fontainebleau en Seine-et-Marne, par sa forme bestiaire singulière, montre des signes d’usures inquiétants. Il doit être préservé pour sa conservation et la sécurité des promeneurs.
L’ONF sécurise le rocher de l’Éléphant en forêt de la Commanderie.
Plusieurs facteurs expliquent la dégradation du rocher de l’Eléphant. Le grès s’altère lorsque l’eau s’infiltre dans la roche qui s’effrite avec le temps. À ce phénomène naturel s’ajoute aussi la pratique intensive de l’escalade. Cette sur-fréquentation du rocher par les grimpeurs, tout particulièrement sur sa face sud, associée au brossage intensif, accentue l’érosion.
En 2018, une expertise géologique a été financée par la mairie de Larchant et décidée avec l’ONF. Si les fissures existent depuis longtemps, elles se sont accentuées ces dernières années. Le grès friable à cet endroit fragilise le rocher dont une partie menace de céder : la trompe. Le passage répété du public au pied du rocher (piétinement, frottement…) a détruit la végétation. Moins protégé contre l’érosion, le sol se dénude. Lorsqu’il pleut, l’eau en ruisselant retire le sable qui ne stabilise plus suffisamment une partie du rocher.
En conséquence, l’ONF en accord avec le Comité de défense des sites et rochers d’escalade (COSIROC) et la commune de Larchant retire le Rocher de l’Éléphant, en forêt de la Commanderie, des sites officiels d’escalade.

Visite virtuelle de l’église Saint Mathurin

Vidéo de Roman Rogeret

• Balades à pied ou en vélo

Des circuits « Découvertes » commencent à être publiés en ligne. Ils vous permettront de découvrir à pied ou en vélo  le village, la fôrêt, les abris ornés, le marais, etc.

• Le clocher un lieu de vie pour de nombreux oiseaux

Le choucas des tours : vif et intelligent… il est le plus petit des corvidés mais celui qui aurait les plus grandes aptitudes psychiques …

En juillet :

Le festival 77 à l’initiative du département est reconduit le premier week end de juillet.

Vendredi 2 juillet :
20 h. : Randolune. Une promenade dans la forêt, sur le thème des fables. En chemin vous écouterez des comédiens, des musiciens et une conteuse.
Samedi 3 juillet :
• 10 h. : parcours géologique, historique, naturaliste. La balade vous mènera à travers la forêt puis le long du « Grand fossé », creusé pour tenter de vider le marais en menant les eaux jusqu’au Loing, vous découvrirez également le « gouffre » qui était l’exutoire naturel du marais. En passant nous chercherons les bornes qui limitaient la seigneurie de Larchant.
• À partir de 13 h. : enquête autour et dans l’église. Des comédiens vous aideront à résoudre le mystère de « l imagier entété ». Inscription obligatoire selon horaires fournis plus tard.
• 14 h. : découverte des abris ornés. Un nouveau circuit pour découvrir de nouveaux abris et en revoir certains.
• 20 h 30 dans l’église : Spectacle « l’arbre entre ciel et terre », une évocation du rôle de l’arbre dans les différentes cultures. Avec la participation de chanteurs du Pont musical, (qui réunit deux associations allemande et belge comptant plus de 600 membres chantant dans 54 langues et menés par le chef de chœur Mik Deboes), et celle de Barbara Navarro dont l’installation lumineuse embrasera l’église. Après ses études aux Beaux-arts, elle a tiré son inspiration des Yanomani de la forêt amazonienne. Son souci pour la dévastation de la forêt est central dans ses installations et performances.
Dimanche 4 juillet
• 10 h. : circuit à vélo, le « Tour de la Châsse ». Au Moyen-Age, on transportait la châsse de Saint Mathurin sur une quarantaine de km, d’un village à l’autre. À chaque étape, défis, questionnaire ou dégustation. Les vélos ne sont pas fournis.
Deux nouveaux circuits pédestres :
• un « tour du village » facile, avec des points d’intérêt signalés.
• un circuit en boucle pour se rendre à la fontaine Saint Mathurin sur le site

Histoire du village

Le village de Larchant est unique par les traces de l’histoire que l’on y rencontre. Des gravures rupestres, à la fontaine Saint-Mathurin … 10 000 ans d’histoire accompagnent vos promenades …

Un patrimoine hors du commun

Le plateau agricole à l’ouest occupe la moitié du territoire communal. Il est interrompue par le golfe de Larchant. Le paysage s’ouvre, alors, sur la forêt de la Commanderie. Les blocs de grès de la Dame Jouanne ou de l’Éléphant laissent planer une impression surréaliste renforcée par la végétation.
En bas du coteau, masqué par la pente et par les massifs boisés, le village n’est visible que de près. Le clocher de l’église Saint Mathurin émergeant des massifs accroche l’œil.
A l’intérieur de l’anse, les forêts ferment l’espace. Les vues s’ouvriront à nouveau à l’approche du Marais .

Au carrefour des climats océanique et méditerranéen

Site fragile pour sa diversité biologique, situé au carrefour des climats océanique et méditerranéen. Dans la forêt de Larchant des plantes aussi bien du sud que du nord de l’Europe se côtoient. Larchant rassemble une grande variété de milieux rares, des zones de marais, jusqu’aux pelouses sèches calcaires du plateau…Le champ d’observation de la biodiversité est presque illimité.

L’origine du Monde

https://www.franceculture.fr/emissions/carbone-14-le-magazine-de-larcheologie/lart-rupestre-a-lorigine-du-monde

Sur le terrain ou dans les laboratoires, le magazine d’archéologie de France Culture suit au plus près l’actualité du passé, son thème porte donc aujourd’hui sur le sexe, car l’étonnante découverte qui vient d’être réalisée n’est autre que l’expression paléolithique de « l’Origine de Monde », une œuvre préhistorique que Gustave Courbet n’aurait probablement pas reniée.……………, un abri sculpté dans la région de Fontainebleau est connu pour son panneau gravé de deux chevaux, un art qui fait référence à celui de Lascaux et donc probablement daté de 19 000 ans avant notre ère.

Automne 2020

Larchant : le voyage mouvementé d’un monolithe orné

Sous la direction de Boris Valentin, professeur d’archéologie à l’université Panthéon-Sorbonne et avec l’appui de la DRAC Île-de-France, de l’ONF, du PNR du Gâtinais français et de la Mairie de Larchant, une roche de plusieurs tonnes a été déplacée pour être exposée salle Sablonnière.

Il s’agit d’un monolithe enterré, qui avait été trouvé par Jacques Hinout, lors de sa fouille de la grotte à la Peinture, en 1981. Selon une hypothèse vraisemblable, ce bloc se serait détaché de la paroi de la grotte à l’époque mésolithique et serait retombé sur le sol de la grotte. Ce monolithe à trois faces, disposé au sein des couches mésolithiques qui avaient été datées de 7 000 à 7 200 avant J.C., a permis de situer avec certitude les pictogrammes sauveterriens qui l’ornaient. Car l’estimation de l’âge des gravures sur grès est toujours délicate à obtenir, en l’absence de repères.

Conscients de l’importance de la découverte, les autorités compétentes ont jugé utile que ce bloc orné puisse être vu et exposé au public, dans un but d’enseignement. C’est pourquoi son transport a été organisé les 1er et 2 octobre 2020. Son poids a nécessité de nombreuses collaborations, pour l’excaver, l’extraire, le déposer sur un traineau, lui faire descendre l’étroit chemin qui mène à la grotte, le transporter jusqu’à la salle de la Sablonnière, le nettoyer, le numériser en image 3D, le redresser et le poser sur un socle confectionné tout spécialement. Le monolithe, mis en valeur et éclairé, sera visible de l’intérieur de la salle. Un film de l’opération a été réalisé et sera présenté en janvier pour l’inauguration.

 

Panoramique autour du village

Ce circuit, praticable par parents et enfants, fait le tour du village en 3,5 km, soit une marche d’environ 1 heure à 1 h 45. Il passe par 4 croix de chemins : E la croix Bardin, G les Trois Croix, J la croix Sainte-Marie-Madeleine N et la croix des Postes. Le plan...

Télécharger notre News letters

Vous trouverez dans cette lettre les informations sur la vie de notre Association, nos actions en faveur de Larchant, nos projets, et quelques courts articles sur l’histoire du village, de son église et sur les personnages qui ont croisé cette histoire.Dans la période...

Notre association

La création de l’Association, en juillet 1983, avait un caractère d’urgence. En effet, il s’agissait d’aider la commune de Larchant à assumer la part des travaux lui incombant, afin de sécuriser le monument qui, à l’époque, était devenu dangereux pour le public dans plusieurs de ses parties. Un devis avait été établi par l’architecte en chef des Monuments Historiques de l’époque, M. Rochette, et son montant nous sembla hors de portée d’une petite association de village.

Nous nous attaquâmes néanmoins au projet, en mobilisant nos adhérents et un large public et en travaillant avec les pouvoirs publics, Etat, Région, Département et Commune. Des concerts de niveau national nous firent largement connaître. Des dossiers de subvention et de sponsoring furent établis et transmis. Un compte à la Fondation de France permis de favoriser le recueil de dons, grands et petits. Cinq tranches de travaux suivirent avec l’appui du Crédit Agricole, des Friends of Vieilles Maisons Françaises, de Nina Ricci, de Digital, du Pèlerin Magazine, de Sifraco/Sibelco et de nombreux donateurs et amis anonymes de Larchant et de son église.

La somme des travaux, inscrite dans le devis de départ de 1983, soit 1,5 million d’euros hors taxes, a été atteinte et sera dépassée si la dernière tranche de restauration du gros œuvre, prévue pour 2010, est acceptée et lancée. Un quart de siècle plus tard, un élément essentiel de la mission que s’était fixée l’Association Culturelle, est rempli.

Église Saint-Mathurin

Le Chapitre de Notre-Dame de Paris décida d’édifier une église à Larchant, dans le dernier tiers du XIIe siècle, afin d’y accueillir les foules de pèlerins. Les travaux durèrent un peu plus de trois siècles, de la fin du XIIe siècle au début du XVIe siècle. Quelques  dimensions de l’édifice : longueur intérieure totale (y compris la nef ruinée) : 57 m, partie actuellement couverte : 34 m, longueur du transept : 29 m, hauteur des voûtes : 18 m, hauteur de la tour : 50 m.
L’église connu bien des vicissitudes, du grave incendie de 1490, jusqu’aux guerres de Religion, en 1568, qui laissa l’édifice dans l’état où nous le voyons aujourd’hui. L’angle Sud-Ouest de la tour s’écroula en 1675.

Larchant était une étape importante sur le chemin du pèlerinage jusqu’à Saint-Jacques-de-Compostelle. Encore aujourd’hui, on célèbre le Saint Mathurin lors du pèlerinage organisé chaque année durant la Pentecôte.

Visite vituelle de l’église

Visite virtuelle de l’église Saint Mathurin

Vidéo de Roman Rogeret

ans d'histoire à Larchant

rois de France

Adhérents

Nos événements

JUILLET

Les journées départementales du patrimoine

Depuis 2018, Larchant participe aux journérs départementales du patrimoine. Les associations proposesnt aux visiteurs : expo, visite, spectacles… L’édition 2020 a été annulée

SEPTEMBRE

Les journées européennes du patrimoine

Chaque année, notre équipe de bénévoles accueillent les visiteurs pour  des visites du village, de l’église, balade découverte des abris ornés, jeu de piste ou exposition…