Le village

Personnages de l’histoire de Larchant

Hugues Clément (11xx-1181) I Nicolas Deleau (1797-1878) I Eugène Thoison (1846-1910) I
Chanoine Mangou(1850-1920) I Jacques-Louis Dumesnil (1882-1956) I

Jacques-Louis Dumesnil

Issu d’une très ancienne famille de Larchant, Jacques-Louis Dumesnil naquit à Paris le 15 mars 1882. Avocat à la Cour d’Appel, publiciste, administrateur, chef de cabinet d’Aristide Briand ministre de l’Instruction, puis de la Justice, il fut élu pour la première fois en 1906 conseiller général du canton de la Chapelle-la-Reine. Réélu à de nombreuses reprises, il siégea sans interruption jusqu’en 1940. Il fut président du conseil général et le défenseur du mouvement coopératif.

Sous son impulsion furent constituées sept distilleries coopératives de betteraves et des coopératives de stockage de blé ainsi que des mutuelles agricoles. Il fit également adopter un programme d’électrification des campagnes. Il constitua en 1924 le premier syndicat intercommunal du sud-ouest seine-et-marnais. Il fut élu député de l’arrondissement de Fontainebleau en 1910, puis réélu en 1914. Agé de 32 ans le jour de la mobilisation pour la guerre, blessé à la bataille de la Marne le 6 septembre 1914, il fut fait chevalier de la légion d’honneur. Il revint à la chambre des députés en 1915, tout en continuant son service sur le front comme officier de liaison d’infanterie. Il fut promu capitaine au début de 1917. Appelé au ministère, d’abord comme sous-secrétaire d’Etat à la marine de guerre, puis comme sous-secrétaire d’Etat à l’aéronautique militaire et maritime dans le premier cabinet Painlevé, du 12 septembre 1917 au 16 novembre 1917, il fut ensuite sous-secrétaire d’Etat à la guerre dans le cabinet Herriot en 1926, ministre de la marine dans le cabinet Tardieu, du 2 mars 1930 au 23 décembre 1930 et ministre de l’air dans les cabinets Laval, du 27 janvier 1931 au 20 février 1932. Il devint maire de Fontainebleau en 1935 et fut élu sénateur la même année.

En 1945, il cessa toute activité politique pour se consacrer aux oeuvres d’anciens combattants et orphelins de guerre et reprit sa fonction d’avocat. Il mourut à Paris le 15 juin 1956, à l’âge de 74 ans. Jacques-Louis Dumesnil eut toujours le souci de s’occuper de Larchant et son action fut déterminante lors des aménagements et travaux du village, notamment l’installation de l’eau courante, de l’énergie électrique et la restauration de l’église Saint-Mathurin.

 

Jacques-Louis Dumesnil Larchant

pdfLarchant, un conte d'hiver - à propos d'un tableau du peintre Balthus (par Günter Metken, traduction Alain Le Ray)

pdfCharles Oliver Edwards (1859-1950)

pdfHistoire d'une famille du Gâtinais français : les Grapperon (par Michel Lepage)

pdfMadame Verger (1900-1990)

pdfLe médaillon d'Eugène Thoison au cimetière de Larchant (par Michel Lepage)

pdfLa vente des collections de Thoison en 1935 (par Marc Verdier)