Inventaires floristiques

Etude réalisée par Alain Fontaine

Pelouses sur sols marneux

Le groupement dominé par le Brachypode penné est le Mésobromion, apparenté au n° 34.32 de CORINE. Là aussi les différences sont notables par rapport aux deux autres mésobromions déjà décrits.

 

Groupement à Brachypode penné sur sol marneux :

141 espèces enregistrées

Cela concerne 3 stations dans la zone du Moulin à vent et du bois des Larrons, exposées à l’Est et sur la partie sommitale de la butte marneuse.

Ce groupement est en situation d’hydromorphie maximale au cours de l’hiver et ce jusqu’au printemps, il s’assèche complètement en été. La présence de nombreuses mouillères de tassement sur la partie Ouest de la butte atteste de cette hydromorphie, tout particulièrement dans les « tournières » des parcelles cultivées (endroits surtassés par les engins agricoles).

Dynamique de l’habitat :

Les premiers inventaires remontent à 1971 où l’on avait de larges espaces densément herbus. Depuis, ce type de pelouse s’est progressivement embroussaillé pour ne former en 2000 (dernières observations) que deux petites clairières dans une broussaille armée elle-même peu à peu arborée.

Pour ce qui reste de l’habitat typique, sa dynamique en 2000 est tout de même intéressante, elle montre une énergie importante tant que la marne est humide ou gorgée d’eau en fin d’hiver. Ensuite commence le dessèchement. Déjà le maximum est atteint en mai, puis un appauvrissement floristique se crée, lié à la dessiccation du sol qui arrive à son maximum début de l’automne. Toutefois, on peut penser à un regain en fin de saison, lié aux conditions climatiques de fin d’été et aux nombreuses espèces présentes sur le site et fleurissant en arrière saison (Scabieuses, Centaurées, etc.). Lire la suite du texte ....pdf

linaire Linaire © A. Fontaine

 

ail des champs

Théson couché © A. Fontaine

Théson couché

Théson couché © A. Fontaine

Bugrane

Bugrane © A. Fontaine