Inventaires floristiques

Etude réalisée par Alain Fontaine

Les mares des pentes du Marchais

Ce sont ces mares, à la base du côteau du lieu dit « les Pentes du Marchais », qui ont été dégagées des détritus, débroussaillées puis entretenues dans l’espoir de retrouver les conditions de vie propres à ce type d’habitat, tant en fond de mare que sur la berge. La mare supérieure, presque toujours en eau, méritait le plus cette ouverture. Outre les broussailles diverses, un dépotoir grossissait, risquant à terme les dèsagréments d’une décharge sauvage, dont la perte de la qualité de l’eau permettant à la flore et à la faune de s’installer.

Ce ne sont pas exactement des mares de platière car elles se situent en fond de talweg. Un petit bassin versant alimente les deux mares. Elles sont installées sur un lit de grès qui a été mis à jour par le creusement et le dégagement des gravas. Ce lit de grès correspond à la platière inférieure qui forme l’essentiel des habitats sur sable du golfe de Larchant.

Les inventaires floristiques ont été réalisés juste avant les travaux de débroussaillage en hiver 2003/2004, puis durant les années suivantes, mais surtout en 2004 et en 2005. Le fond des mares et les berges dégagées ont été suivis régulièrement, soit une fois par mois durant la première année (2004).

Dynamique de l’habitat, la Berge : 95 espèces enregistrées

Le fond de la mare supérieure : 24 espèces enregistrées

 

Lire la suite du chapitre pdf

 

 

Digitale pourpre

Digitale pourpre

Orobanche pourpre

Orobanche pourpre