Inventaires floristiques

Etude réalisée par Alain Fontaine

geologie larchant

Géologie

Deux époques de l’histoire géologique de ces sites nous intéressent : l’OLIGOCENE avec le STAMPIEN et ses sables et grès de Fontainebleau surmontés du calcaire du Gâtinais, le MIOCENE avec l’AQUITANIEN et la marne de Neuville.

Il est assez aisé d’observer le profil géologique de l’ancienne carrière des pentes du marchais. Le front de taille est encore en bon état et les différentes couches se succèdent très lisiblement.

Le Stampien

Deux formations aux conséquences floristiques déterminantes se présentent. Apparents sur les coteaux et le fond du golfe de Larchant, les sables et grès de Fontainebleau sont composés de silice pure. Les sols acides développés dessus ne permettront qu’une flore acidiphile ou acidicline.

Sur la partie sommitale des sables et au-dessus de la platière de grès se trouve une mince couche du calcaire du Gâtinais. Les sols limoneux nettement calcaires développés sur ce banc ne permettront qu’à une flore calcicole ou calcicline d’y croître.

L’Aquitanien

Il s’agit de la butte du Moulin à vent qui s’étale doucement en direction de la Dame Jouanne sur le calcaire du Gâtinais. Cette molasse (de Neuville) à forte rétention en eau offre un paysage particulier mais une flore également originale.

Front de taille de la carrière des Pentes du Marchais

 

 

Pin sylvestre

 

 

géologie sable larchant

Pin sylvestre