Inventaires floristiques

Etude réalisée par Alain Fontaine

Conclusion

La flore de Larchant est d’une grande richesse (540 espèces) à l’image de celle du grand massif forestier de Fontainebleau le bordant au Nord. Il existe des points communs entre ces deux forêts dont le plus important est la mosaïque de sols. Toutefois, les pelouses sèches, calcaires, en bordure du plateau agricole, le marais et la butte marneuse sont tout de même les caractères floristiques particuliers à cette commune.

Dans la zone géographique étudiée ici, la richesse floristique est remarquable. Les espèces protégées donnent une idée de cette richesse et les habitats sont particulièrement intéressants tant au point de vue naturaliste qu’au point de vue paysager. C’est une concentration de ce que l’on voit dans la région avec les anciennes prairies pâturées, les pelouses sèches, les buttes grèseuses et les vallons de landes sèches. Quelques mares, mardelles et vasques apportent aussi leur contribution de flore spécifique. Les carrières et leurs fronts de taille sont aussi une originalité.

Le nombre d’espèces enregistrées dans chaque habitat est souvent important. Le mélange de certaines d’entre elles confirment l’hétérogénéité des sols et la variation spatiale de leurs textures.

Il me semble que cette flore mérite d’être mieux suivie encore. La jonction du sol marneux et des sols limoneux par exemple est à étudier de près....

...La richesse floristique des sites suivis :

Des plantes protégées en région Ile de France composent l’inventaire de la flore de Larchant:
- le Barbon (Dichantium ischaemum (Schreber) Muhlenb.),
- l’Amélanchier à feuilles rondes (Amelanchier ovalis Medik. ssp.embergeri Favarger et Stearn.),
- l’Orobanche pourpre (Orobanche purpurea Jacq.) et
- l’Hélianthème en ombelle (Halimium umbellatum (L.) Spach)

Une protégée sur l’ensemble du territoire français, l’Alisier de Fontainebleau (Sorbus latifolia (Lam.) Pers.), mais aussi des espèces rares à très rares.

Elles s’ajoutent aux espèces déjà énumérées dans le document : Atlas communal de Larchant (77), volet écologique, novembre 2007, d’écosphère, relatif surtout à la zone centrale du golfe de Larchant...

...Il reste encore bien des endroits à fouiller, notament la connection marne/limons sableux sous la butte du Moulin à vent et le suivi des mares du Marchais. A découvrir également une petite mouillère de platière enfouie actuellement sous les Saules cendrés. Mais il ne s’agit là que d’une petite partie du territoire de Larchant…

Lire la suite du chapitre pdf

germandree

Germandree

brome érigée

Brome érigée

brome érigée

Lin à feuille étroite