Nous avons terminé au début des années 2010 les opérations de restauration de l’église qui avaient été prévues au début de la création de l’Association Culturelle, en 1983.
Six campagnes de restauration se sont succédées, pour consolider le gros œuvre du monument.
Mais, notre vieille « Dame » réclame à nouveau notre attention. Plusieurs points doivent faire l’objet de travaux, plus ou moins urgents. Une des priorités sera le beffroi .
Un architecte a été désigné par la Mairie pour faire le point, organiser les priorités et chiffrer les travaux.
Ensuite un appel d’offres sera lancé pour un architecte et les entreprises.
Mais un problème non prévu a surgi : la restauration de la toiture endommagée à la suite de vents violents. La Mairie s’occupe de régler cette question.